27septembre2020

header-actual2

 
Projets
Agriculture

Agriculture

Un projet agricole est connecté au projet d’école de l’ADH pour une orientation durable. Le revenu de la culture agricole contribuera à long terme à financer les activités de l'école. Une superficie totale de 10 hectares est actuellement cultivée avec des produits agricoles principalement locaux qui sont vendus sur les marchés locaux. Ainsi une région est approvisionnée et de nouveaux emplois importants sont crées. En outre, le projet agricole offre de nombreuses possibilités de faire participer la communauté dans le projet de l'école et de lui en faire prendre la responsabilité personnelle. La culture agricole professionnelle peut également servir à une future orientation de l'enseignement pratique.

Juil 2020

Extension de notre projet agricole pour inclure une plantation de palmiers à huile grâce au programme de soutien de l'ONU

PIREDD, qui fait partie du projet "Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts", un programme soutenu par les Nations unies, a vu le potentiel de notre projet agricole avec une superficie de 40 hectares de terres. Grâce à ce programme de soutien, l'"École agro-vétérinaire ITAV ADH Mabala" a pu sponsoriser 1100 noix de palme, qui deviendront des semis et seront plantés sur 7 hectares de notre propriété. Nos enseignants et nos élèves devront s'occuper de cette plantation de palmiers à huile, de la plantation, de l'arrosage, etc. Philemon, agronome et directeur de l'école, a créé une petite pépinière avec ses assistants pour la culture des plants. Le produit de la vente des produits appartient à l'école et devrait contribuer à la soutenir à l'avenir.
Extension de notre projet agricole pour inclure une plantation de palmiers à huile grâce au programme de soutien de l'ONU
Mai 2020

Le projet agricole de Mabala contribue à l'entretien de l'école

Afin d'améliorer les salaires des enseignants, nous avons lancé un projet agricole autour des bâtiments scolaires, qui fonctionne jusqu'à présent mieux que les précédents programmes de ce type, comme à Mushapo. Grâce à notre directeur, l'excellent agronome Philemon, le projet agricole progresse bien. Il a également lancé un petit élevage de poulets et de lapins, qui compte maintenant 43 poulets et 4 lapins. Comme le montre la photo, nos poulets et nos lapins étaient régulièrement nourris par nos élèves avant le "lockdown" dû à la pandémie COVID-19.
Le projet agricole de Mabala contribue à l'entretien de l'école
Déc 2019

Bonne récolte dans le cadre du projet de micro-agriculture soutenu par Jean

Sur la Plateau de Bateke, à l'est de Kinshasa, l'ingénieur Jean a pu récolter une bonne quantité de graines de manioc grâce au projet de microfinance agricole que nous avons commencé avec lui l'année dernière. Avec le produit de la récolte, Jean a pu payer entièrement les frais pour les semences avancées par l'ADH.
Bonne récolte dans le cadre du projet de micro-agriculture soutenu par Jean
Nov 2019

Le projet agricole à Mabala apporte les premiers rendements des champs

Après avoir semé plusieurs produits de la terre, les élèves ont récolté une grande quantité de légumes en novembre, que l'école a vendus à certaines mères qui les revendaient pour obtenir un soutien pour l'école. C'était un rêve qui est devenu réalité: l'agriculture en tant que développement durable dont tout le monde bénéficie. Il crée des emplois et du soutien pour les mères et leurs familles, ainsi que l'éducation des élèves et des revenus pour l'école. Notre objectif est d'élargir ce développement afin d'obtenir plus d'indépendance pour l’école.
Le projet agricole à Mabala apporte les premiers rendements des champs
Juil 2019

Maize Multiplication Project

To help the poor farmers in the surrounding villages of the Kutu region, we are encouraging maize plantations. You may remember that we brought 500 kg of maize to Mabala 2 years ago. It took a long time for this project to take root, but after we offered the farmers to buy the maize from them, they were encouraged to grow more. Now they even sell the maize to traders who ship it to Kinshasa and sell it there. We hired agronomist Alain, a young, energetic farmer, to oversee this project. We also gave him money to collect the first 5 tons of maize and bring them to the Fimi River. From there it goes via the Kasai River to the Congo River until Kinshasa, where BBK members will sell it and use the income to support the school. All this is still a pioneer effort and we will have to see how it works out.
Maize Multiplication Project
Jui 2019

Jean’s Agricultural Project

Last year we launched our first Micro Financing Project. We gave a loan to Jean so he could plant sweet potatoes and manioc in the Plateau de Bateke, east of Kinshasa. Here is his report: “The microfinance project received from A.D.H. is a blessing despite some difficulties encountered in the first year. With the results we were able to buy 5 ha of land where we will plant sweet potatoes in September, to be harvested in January 2020.”
Jean’s Agricultural Project
Avr 2018

Our agricultural project gets an expert supervisor

Jean met up with Ing. Philemon who will be in charge of our agricultural project in Mabala. Both of them studied agronomy together many years ago. They visited the Isaka area where most of the farmers planted the maize seeds we brought to Nioki last year.
Our agricultural project gets an expert supervisor
Mai 2017

New concept for the agricultural project in Mabala

For the location of our new school project – “ADH Agro-Veterinary School of Mabala” – we chose a 40 hectare piece of land between the city Nioki and the village Mabala. This will enable pupils from both places to visit the school easier and the territory is big enough to teach agriculture on site. Since we had a lot of problems with theft in our former agricultural projects in Mushapo, Jean came up with a new idea which we already started implementing. We bought and transported (500 km by truck and boat) 500 kg of maize seeds to Mabala. These seeds are not genetically modified, but better quality than what the local population is using. We will give 5 kg to 100 families of BBK members, who are very excited about this boost in their lives and area. The plan is that they grow this maize on their own fields, which means less complicated for us and better protection of the products. At harvest time, hopefully they will each harvest 20 kg of seeds, from which they will keep 10 kg for themselves, give 5 kg to support the school and return the original 5 kg to be used for another 100 families. Corn can also be sold in Kinshasa as there is regular boat traffic between Kinshasa and Nioki, which could create some income for the school and the population. We hope, the project will offer needed education, create jobs, supply food for the people and income for different needs.
New concept for the agricultural project in Mabala

Page 1 sur 4

  ... apporter des changements directement sur le site.

Contrer l'urbanisation - Aide pour les villages

Prendre contact

Avez-vous une question à nous poser ou des préoccupations ? Contactez-nous directement ! Nous vous remercions de votre message et tenterons de vous répondre le plus rapidement possible.

Prendre contact

Je veux aider

Vous voulez savoir comment vous pouvez nous aider au Congo ? En savoir plus sur la façon de nous aider.

Aider ADH

Circulaire

Si vous souhaitez recevoir des newsletters, veuillez nous envoyer un message.

Souscrire