17septembre2021

header-actual2

 

Avec nos rapports annuels, nous donnons chaque année, depuis 2000, un aperçu de l'état d'avancement de nos projets. En plus des rapports de synthèse pour le projet actuel, cette catégorie comprend également des projets déjà achevés. Ainsi, la carrière de la „Active Direkt Hilfe“ est tracée en Afrique. Pour notre projet actuel, nous publions régulièrement les derniers développements en détail.

Rapports annuels
Aoû 2011

Notre projet dans le bush se met en train

La vie dans la brousse est une autre réalité : les habitants n’ont pas d’eau courante ni d’eau potable, pas d’électricité, beaucoup sont touchés par la maladie et ne reçoivent pas d’approvisionnement en médicaments. La chaleur est insoutenable, il y a de nombreux serpents mortels, des relations « de rue » quelque peu difficiles et une très grande pauvreté. La plupart des gens ne mangent qu’une seule fois par jour.

Nous avons passés deux mois dans l’ouest de Kasai à 1100 km au sud-ouest de Kinshasa près de la frontière avec l’Angola. Notre but était de savoir s’il était possible de construire une école dans le village de Mushapo où les jeunes n´ont pas accès à l´éducation. Cela n’a pas été une décision facile à prendre mais nous avons choisi de tenter le défi. Notre ami Michel et ses associés de SADR ont une grande ferme près de Mushapo où ils nous ont accueillis avec tout le nécessaire pour démarrer notre projet : transport, hébergement, nourriture, internet.

Deux volontaires tenaces venus d’Allemagne, Jens et Melanie, nous ont rendu visite pendant presque deux mois et ont été d’une aide précieuse. Ils ont préparés avec nous un plan d’actions pour ce projet. La première étape était de devenir officiellement les propriétaires d’un terrain. Malheureusement, au Congo, il arrive souvent que le propriétaire se voit retirer sa terre quelques temps après acquisition. Les chefs nous ont alors offerts neuf hectares de terre, stratégiquement bien placés pour que les enfants du village voisin puissent également se rendre dans la future école. Pour le terrain nous n’avions donc rien à payer mais l’enregistrement auprès du service du cadastre était très onéreux. A coté de l’école, nous voulons également développer un espace voué à l’agriculture. De cette façon la population locale être plus autonome et indépendante.

Afin d’intégrer les habitants au projet, nous avons créé un comité d’éducation composé des deux chefs de villages et d’autres villageois séniors. C’est dans la ville de Tshikapa, située à trois heures du village, que nous irons chercher des professeurs qualifiés. Des hébergements simples seront mis à leur disposition pour leur permettre d’habiter près de l’école. Avec Michel Bruder Marc, expert en agriculture chez SADR, nous allons essayer de trouver des enseignants retraités volontaires en Europe pour qui il serait possible de rester un certain temps afin de former les enseignants locaux. Michel nous a déjà aidés à mettre au point un plan de construction pour l’école afin de minimiser les coûts car les matériaux comme le ciment ou le fer sont beaucoup plus cher ici qu’en ville à cause des coûts de transport.

Encore quelques grandes lignes : Jens, Melanie et leur ami Sergio nous aident à confectionner un site internet en allemand, français, anglais et tchèque. Un partenaire de SADR, Manager d’une chaîne de télévision congolaise, est prêt à présenter notre projet sur leur site internet. Avec l’aide d’un ami de Kinshasa, nous allons fonder une association sur place, « ADH Congo », pour toutes questions légales et financières liés au projet.

Nous espérons bientôt recevoir les subventions aux frais de construction pour pouvoir commencer à bâtir l´école. Nous espérons recevoir davantage d’aide financière à l’avenir pour pouvoir agrandir l’école et accueillir plus d’enfants. Nous avons aussi l’idée d’initialiser les jeunes à des métiers tels que charpentier, maçon, agriculteur, couturier pour qu’ils puissent plus facilement trouver du travail. Si davantage de personnes investissent dans l´agriculture et la formation des habitant locaux, cela permettra de créer à la fois du travail et de procurer des produits alimentaires sur place.

Merci pour votre aide et votre soutien ! A ce jour, 100 enfants sont parrainés, des centaines d´autres rêvent eux aussi de pouvoir aller à l´école. Si vous connaissez une personne intéressée par le parrainage ou souhaitant nous aider dans ce projet d’une autre façon, n’hésitez pas à nous écrire. Nous serions heureux d’avoir de vos nouvelles. Avec nos salutations amicales et chaleureuses.

Image Gallery
le bureau du directeurEcoles dans le village voisin de Kakondo construites avec des bâtons, du torchis, un toit de chaume, des poutres en bois pour les bancs. Ils nous ont demandé notre aide, surtout pour un toit en meilleur état.Wolfg. et Chef Mumba Thumba examine le terrainLes aviateurs locaux testent la piste d´atterrissage SADRnannannannannanTous les enfants veulent être sur la photo avec Lenka et AnissaEmpêtrés dans la boue : nous avons fait 65 km en 12 heuresnanMelanie, Jens, Lenka, Wolfgang, Anissa et Marc en visite chez le chef de groupes et son secrétaireEcoles dans le village voisin de Kakondo construites avec des bâtons, du torchis, un toit de chaume, des poutres en bois pour les bancs. Ils nous ont demandé notre aide, surtout pour un toit en meilleur état.Wolfg. et Chef Mumba Thumba examine le terrainCertaines femmes travaillent avec avec leurs bébésNous lui offrons un cadeau en guise de remerciementnanLes salles de classenanLe chef nous lègue les terres.nannannanLenka & Anissa dans un très vieux camionAndre de SADR mesure exactement le terrain, son équipe nous fraye un cheminnanJens avec une vipère fraichement décapitéeRoute inondée dans la brousseLarves séchées, poissons etcLes salles de classenannannanet recevons en retour selon la tradition… une chèvreIls souhaitent tous aller à l´école; nous commençons par le CP et CE1nanWolfg. et Chef Mumba Thumba examine le terrainEntretien avec les deux chefs de Mushapo et leurs conseillersIls souhaitent tous aller à l´école; nous commençons par le CP et CE1La ferme et le camp SADR près de Mushapo

Nos Rapports annuels

  Nous aimerions donner un exemple positif aux autres organismes et les encourager à s’engager aussi à l'intérieur du pays.

Notre objectif - pour contrer l'urbanisation

Circulaire

Si vous souhaitez recevoir des newsletters, veuillez nous envoyer un message.

Souscrire

Prendre contact

Avez-vous une question à nous poser ou des préoccupations ? Contactez-nous directement ! Nous vous remercions de votre message et tenterons de vous répondre le plus rapidement possible.

Prendre contact

Je veux aider

Vous voulez savoir comment vous pouvez nous aider au Congo ? En savoir plus sur la façon de nous aider.

Aider ADH