16octobre2021

header-actual2

 
Construction d' écoles
Construction  d' écoles

Construction d' écoles

Jusqu’au départ de notre projet, début de 2011, le village de Mushapo n’avait pas d’école propre. Ainsi, pour éviter que les enfants aient à se rendre à l’école chaque jour dans les villages voisins par un chemin très long et fatiguant et aussi pour permettre à plus d'enfants de recevoir une bonne éducation, ADH s’est fixé comme objectif la réalisation d’une école à Mushapo. Le projet d'école est durable : Plusieurs bâtiments scolaires et salles de classe spacieuses et lumineuses, construites en matériaux solides et durables, doivent permettre en permanence, par toutes les conditions météorologiques, un fonctionnement sûr de l’école. En outre, de nouveaux emplois importants peuvent être créés par la construction de l'école et du système scolaire dans la région rurale.

Avr 2013

Plus de briques sont fabriquées

Après avoir construit le premier bâtiment en briques nous devons fabriquer plus de briques pour la construction du deuxième bâtiment. Chef Muyeji nous montre un nouvel endroit où creuser pour de la bonne terre glaiseuse. Notre nouvelle mine d’argile est à seulement deux kilomètres du chantier. L'argile excavée est ramenée dans l'entrepôt où elle est comprimée en blocs qui sont ensuite séchées à l'air. Puis les pierres sèches sont transportées sur le chantier et empilées en une tour avec une cavité en-dessous pour le feu de bois. Un trou d'air est laissé pour la ventilation. Voilà, le four est prêt. Il sera rempli de bois et allumé. Dès que le bois à l'intérieur est bien enflammé, l'ouverture du foyer est fermée extérieurement avec des briques scellées avec de la boue. Quand le feu est complètement éteint, l'argile peut être retiré : les briques sont finies.
Plus de briques sont fabriquées
Mar 2013

Le plan sera exécuté : nous rénovons

Nous décidons de convertir le bâtiment temporaire en briques, de 20 x 4 m en une école permanente. Pendant la rénovation, le toit ne sera pas déposé mais fixé sur des poutres de soutien. Puis les vieux murs d'argile et en bois seront démolis l’un après l'autre. Ensuite nous coulons une fondation et érigeons les murs de brique. Les matériaux utilisés pour ces travaux de construction seront ceux qui étaient prévus pour la construction du bâtiment au sud de Mushapo. Dans le cadre de ces travaux, les bâtiment provisoires adjacents seront également partiellement renouvelés. Comme contribution pour la construction de l'école, nous obtiendrons de l’entreprise Denys des barres de fer et du diesel pour notre générateur.
Le plan sera exécuté : nous rénovons
Fév 2013

Nouvelle approche nécessaire à la construction d'un bâtiment temporaire

Pour la conversion d'un bâtiment temporaire en un bâtiment permanent aux murs de briques, nous développons un nouveau calcul, afin d'économiser des matériaux et de réduire ainsi les coûts. Principalement en raison des coûts de transport des matériaux tels que le ciment et le fer qui sont beaucoup plus chers ici à l'intérieur que par exemple dans la capitale. Nous sommes conseillés par l’équipe Denys à Tshikapa et Robert de Mushapo, qui est très bien familiarisée avec la construction de maisons dans les conditions locales. Nous réfléchissons si nous pouvons vraiment réussir les transformations ainsi.
Nouvelle approche nécessaire à la construction d'un bâtiment temporaire
Jan 2013

Plans pour la conversion d'un bâtiment temporaire en un bâtiment en briques

SADR nous permet d’utiliser en permanence tous les bâtiments de la ferme pour l’école. Nous pensons que nous pourrions stabiliser un des bâtiments en argile-bois par des murs en briques et de gagner ainsi un bâtiment d'école permanent. Des considérations essentielles parlent pour ceci : la modification d'un bâtiment temporaire par rapport à la construction d'un nouveau bâtiment est nettement moins chère et est beaucoup plus rapide. Bien que les bâtiments provisoires soient actuellement encore bien conservés, cependant cela peut changer vite, dépendant de la violence des orages pendant la saison des pluies. En outre, les poutres porteuses corroderont lentement à cause des termites et deviendrons vite délabrées. Aussi, nous pouvons à l'avenir également continuer à utiliser ce bâtiment comme une branche de l'école au nord de Mushapo et donc raccourcir le chemin quotidien vers l'école pour les enfants depuis le village voisin de Shamubenze de deux kilomètres aller et retour. Par la suite, nous finirons ensuite la construction du bâtiment au sud de Mushapo et construire plusieurs bâtiments scolaires là-bas.
Plans pour la conversion d'un bâtiment temporaire en un bâtiment en briques
Nov 2012

Des tables et des chaises sont fabriquées

Des tables et des chaises pour les enseignants de notre école sont fabriquées à Mushapo et des sièges simples pour les écoliers. Robert, un artisan de talent et menuisier à Mushapo est une grande aide dans la fabrication de mobilier pour l'école. En outre, il connaît très bien la construction de bâtiments et a été d’une grande aide dans la conversion des bâtiments agricoles.
Des tables et des chaises sont fabriquées
Oct 2012

Générateur et deux „Pousse Pousse“

L'alimentation électrique fonctionne avec SADR. Un ami de Kinshasa nous a offert un nouveau et bon générateur, avec lequel nous avons au moins un peu d’électricité pendant quelques heures le soir pour la lumière et pour la recharge des batteries et des téléphones. Il a fait en plus un don de deux « pousse pousse », des chariots typiquement congolais à deux roues. Étant donné que les véhicules de SADR ne sont plus disponibles, nous transportons maintenant avec ce moyen de transport les briques et autres matériaux sur le chantier. Nous espérons bientôt d’obtenir un accès Internet par la seule compagnie de téléphone qui possède une couverture de réseau dans la région, mais plutôt mauvaise.
Générateur et deux „Pousse Pousse“
Oct 2012

Démarrage de l’école dans les bâtiments scolaires temporaires

Les bâtiments simples en bois et argile de la ferme sont utilisés temporairement pour l'école. À cet effet deux grandes fermes, chacune avec une longueur de 20 mètres et une largeur de 4 mètres seront converties en quatre salles de classe. Afin que les cours puissent commencer rapidement, les salles de classe doivent être équipées encore pour le moment. À cet effet, nous produisons des tableaux simples et improvisons un bureau.
Démarrage de l’école dans les bâtiments scolaires temporaires
Sep 2012

SADR nous laisse des bâtiments pour l’utilisation de salles de classe temporaires

Nous devons planifier maintenant autrement car SADR comme pilier important de notre projet a été abandonné. Suite à la fermeture de la ferme nous avons pris du retard dans la construction de notre école et nous avons beaucoup à organiser dans un premier temps. Pour cette raison nous demandons aux propriétaires de la ferme de pouvoir utiliser les bâtiments vides de la ferme à Mushapo, au cours de la phase de construction comme salles de classe pour les cours. SADR est d'accord. Nous allons convertir quelques maisons de la grande ferme en salles de classe temporaires, avant d'avoir terminé notre propre bâtiment. Cela nous permet de pouvoir commencer l'école dès que nous aurons fabriqué des tableaux et des pupitres provisoires, déjà le mois prochain.
SADR nous laisse des bâtiments pour l’utilisation de salles de classe temporaires
  ADH se fixe une bonne éducation scolaire comme objectif central!

Notre objectif - assurer l'éducation

Circulaire

Si vous souhaitez recevoir des newsletters, veuillez nous envoyer un message.

Souscrire

Prendre contact

Avez-vous une question à nous poser ou des préoccupations ? Contactez-nous directement ! Nous vous remercions de votre message et tenterons de vous répondre le plus rapidement possible.

Prendre contact

Je veux aider

Vous voulez savoir comment vous pouvez nous aider au Congo ? En savoir plus sur la façon de nous aider.

Aider ADH