20mai2024

header-actual2

 
Education
Education

Education

Le projet d’école de l’ADH à Mushapo devrait assurer une bonne éducation des élèves et permettre d’envisager un avenir meilleur au village. L’enseignement est offert gratuitement par ADH afin que les enfants issus de familles pauvres puissent en bénéficier. Avec des enseignants appropriés l’ADH s’efforce d’établir une bonne relation de supervision, de sorte que les enfants soient favorisés en fonction de leurs besoins. Le programme scolaire de l’école, officiellement reconnue, est basé sur les directives de l'État, cependant la langue d'enseignement est dès la première classe le français.

Oct 2013

Fondation d’un Comité

Nous créons un comité d'école, qui doit nous aider à superviser l'ensemble du projet à Mushapo. Les membres du comité sont: Jean, notre directeur de la ferme; le directeur de l’école, les deux chefs de Mushapo et un représentant du conseil des parents. Des questions scolaires importantes sont à l'ordre du jour. En outre, au comité sera discuté de la façon dont notre projet agricole peut être mieux protégé contre le vol, pour pouvoir générer des revenus à long terme destinés à l'entretien de l’école, pour que la scolarisation des enfants puisse toujours rester gratuite à l'avenir. En outre, notre école a été visitée par un inspecteur des écoles de Tshikapa. Il était très content de notre progrès, cependant il nous a conseillé de réduire la taille des classes dans les plus brefs délais.
Fondation d’un Comité
Sep 2013

L’école continue de s’accroître - aujourd'hui 6 niveaux de classes

Beaucoup de parents des trois villages environnants Kakondo, Shamubenzi et Kamupafu veulent maintenant envoyer aussi leurs enfants à l'école. Le nombre d'élèves ne cesse d'augmenter et nous sommes maintenant passés à 6 classes. Ainsi, notre école est devenue une école primaire complète. Cependant, nous devons, dès que possible, réfléchir comment nous pouvons réduire le nombre d’élèves par classe afin de leur assurer, avec des classes plus petites, une meilleure formation.
L’école continue de s’accroître - aujourd'hui 6 niveaux de classes
Jui 2013

Les nouveaux cours peuvent démarrer dans le nouveau bâtiment en brique

Les travaux de construction de notre premier édifice en brique ont été achevés. Les deux salles de classe sont mis en place et les cours débutent dans le bâtiment en briques. Les enfants et les enseignants sont enthousiasmés par les salles de classe lumineuses et l'atmosphère de travail agréable qui en résulte.
Les nouveaux cours peuvent démarrer dans le nouveau bâtiment en brique
Mai 2013

L’école de Mushapo est reconnue par l’État

Notre demande d'enregistrement par l'état de notre école à Mushapo a été acceptée par le ministère de l'Éducation à Kinshasa. Gilbert était d'une grande aide dans le soutien de la demande par l'intermédiaire du Ministère de l'éducation. André avait aussi offert son aide dans cette procédure, il connait bien le ministre de l'éducation personnellement il vient d’ailleurs de Tshikapa. Bien que notre école soit maintenant reconnue par l'Etat, les salaires de nos enseignants sont toujours en suspens. Ceci n'est pas rare au Congo. Dans les régions éloignées le processus de paiement des salaires par l'Etat peut prendre jusqu'à un an. Le fait que nous pourrions faire régler les salaires par l’état est vu avec beaucoup de scepticisme par de gens expérimentés au Congo. Cependant, nous avons réussi l'enregistrement tellement mis en doute. En plus, nous sommes très reconnaissants de l’aide de nos amis à Kinshasa, Gilbert et André, qui nous appuient activement pour obtenir le paiement des salaires de nos enseignants par l'état.
L’école de Mushapo est reconnue par l’État
Mar 2013

L’enregistrement de l’école

Nous nous efforçons d’obtenir l’enregistrement officiel de l'école. Le processus démarre à Tshikapa où nous avons présenté la demande au bureau de l'école et obtenu les formulaires nécessaires. Pendant une visite officielle dans notre école d’un représentant du Bureau du système scolaire de la circonscription de Kamonia, celui-ci nous a aidé à remplir les formulaires. Ils seront renvoyés à Tshikapa où nous les reprendrons sur notre chemin de retour, pour pouvoir les présenter personnellement au ministère de l'Éducation à Kinshasa. Avec la reconnaissance de l'Etat, nous pourrons éviter d’éventuels problèmes plus tard. En outre, si l'école a été reconnue une fois par l'État, les enseignants salariés de notre école obtiennent au moins un petit salaire de l'Etat, que nous augmentons en plus. L'enregistrement est donc une étape importante pour que l'école devienne progressivement indépendante de nous et ainsi que notre projet soit viable durablement!
L’enregistrement de l’école
Fév 2013

Les élèves chantent en signe de leur reconnaissance

La plus grande récompense, a été quand je me suis levé un matin avant la classe et que tous les enfants ont chanté de tout coeur de grandes chansons comme signe de leur gratitude. Ce seul moment vaut toute la peine que nous avons eue dans les deux dernières années avec notre projet d'école à Mushapo. C'est un grand plaisir de voir les progrès et ça donne aussi le courage de poursuivre notre projet d’école avec un grand zèle!
Les élèves chantent en signe de leur reconnaissance
Déc 2012

Une représentation théâtrale - Programme de Noël

Nous organisons un grand programme de Noël pour les élèves et leurs familles. Blandine a étudié une pièce de théâtre avec les enfants - un conte de Noël. Les enfants apprennent à réciter des textes par coeur et à jouer en acteur. Le programme de Noël a été un grand succès et les parents sont si fiers de leurs enfants.
Une représentation théâtrale - Programme de Noël
Déc 2012

Premiers bulletins

L'année scolaire au Congo est divisée en trimestres. Le premier trimestre s’est terminé avec succès et les premiers bulletins vont sortir. Pour beaucoup d'enfants, ce sont les premiers bulletins scolaires de leur vie - et c’est en même temps l'accès à une vie meilleure. Nous avons organisé un grand événement pour les parents et les proches qui sont incroyablement fiers de la performance scolaire de leurs enfants.
Premiers bulletins
  Uniquement à travers une prise de conscience positive du projet par les habitants ils peuvent développer l'acceptation progressive de leur responsabilité personnelle.

Notre objectif - Durabilité

Circulaire

Si vous souhaitez recevoir des newsletters, veuillez nous envoyer un message.

Souscrire

Prendre contact

Avez-vous une question à nous poser ou des préoccupations ? Contactez-nous directement ! Nous vous remercions de votre message et tenterons de vous répondre le plus rapidement possible.

Prendre contact

Je veux aider

Vous voulez savoir comment vous pouvez nous aider au Congo ? En savoir plus sur la façon de nous aider.

Aider ADH