02mars2024

header-actual2

 

Avec nos rapports annuels, nous donnons chaque année, depuis 2000, un aperçu de l'état d'avancement de nos projets. En plus des rapports de synthèse pour le projet actuel, cette catégorie comprend également des projets déjà achevés. Ainsi, la carrière de la „Active Direkt Hilfe“ est tracée en Afrique. Pour notre projet actuel, nous publions régulièrement les derniers développements en détail.

Rapports annuels
Déc 2022

Rapport annuel 2022 : Les quatre dernières salles de classe

Les quatre dernières salles de classe

Notre école à Mabala sera bientôt indépendante de nous sera en mesure de fonctionner. Nous avons déjà huit salles de classe construites, mais l’école a besoin d’un total de six salles de classe pour la section agricole et six pour la section vétérinaire. Nous avions donc besoin de quatre salles supplémentaires.

C’est avec gratitude et clairvoyance que les élèves et les parents d’élèves ont repris l’initiative et ont organisé la production de milliers de nouvelles briques. Le financement du toit, des fenêtres, des portes et le ciment pour les murs, les sols et l’extérieur provenaient d’ADH et d’ERA CONGO, une entreprise qui est active au niveau régional dans la protection des forêts. Il s’agit de la même entreprise qui a financé l’année dernière la plantation de palmiers pour notre école.

Cette année scolaire, nous avons inscrit 287 élèves,194 garçons et 93 filles dans les classes 7 à 12. À la fin de cette année scolaire les 26 premiers élèves passeront leurs examens de fin d’année! Notre école se place en deuxième position de toutes les écoles des environs de Nioki, une ville de 60.000 habitants. C’est un grand succès et cela montre que nos enseignants font un excellent travail !

Progrès de nos écoles Mushapo et Tshikapa

Gilbert, notre membre ADH-Congo à Kinshasa, nous informe régulièrement sur l’école de Mabola. Récemment, nous lui avons demandé de prendre contact avec nos deux premières écoles en province du Kasaï pour voir comment les choses se passent là-bas. Voici les dernières informations statistiques de ces deux écoles : École ADH à Mushapo (dans nos propres bâtiments) : 352 élèves à l’école primaire (le matin), 12 enseignants et le directeur de l’école M. Kamba. Le chef Mbumba Thumba ouvre une école secondaire (l’après-midi) avec trois sections : Agriculture, Pédagogie et Couture, 10 enseignants. Ecole primaire ADH à Tshikapa (dans des locaux loués) : 454 élèves, 12 enseignants et directeur Pierre. Il s’agit en grande partie d’élèves et enseignants de notre ancienne école Mushapo, qui ont été chassés de l’école par la tribu locale Tshokwe, qui avait profité des troubles de 2017, qui ont été provoqués par des multinationales afin d’avoir accès aux diamants et minéraux au Kasaï.

Toutes les écoles que nous avons construites fonctionnent bien et offrent une formation à plus de 1.000 élèves ainsi q’un emploi à 50 enseignants et 4 directeurs d’école !

Les écoles du Kasaï fonctionnent de manière indépendante depuis 2017, tandis que nous payons encore les enseignants de l’école Mabala jusqu’à la fin de cette année. En 2023, cette dernière deviendra elle aussi indépendante de nous, ce qui nous permettra de lancer deux nouveaux projets.

Voyage d‘été en Allemagne

C‘était la première fois depuis la crise du Covid-19 que Wolfgang pouvait faire un petit voyage, principalement en Bavière, afin de rendre visite à certains de nos soutiens. Comme d’habitude, il a également téléphoné avec ceux qu’il ne pouvait pas rencontrer personnellement. Au cours de ce voyage, il a pu réaliser trois interviews sur notre travail au Congo et sur son livre “Changez le monde avec amour” : München TV | Radio ERF Plus | RadioChico Suisse | Lenka a eu une longue interview avec le magazine- Český Bratr (frère tchèque)

Objectifs pour 2023

Pour 2023, nous prévoyons de créer deux centres de formation professionnelle à deux endroits différents, réalisant ainsi un rêve de longue date ! Nous prévoyons de former de jeunes adultes de chacune de ces régions pendant un an pour leur apprendre un métier dans le domaine de l’agriculture y compris l’élevage d’animaux, pisciculture, apiculture, etc.

À la fin de la formation, chaque diplômé recevra un paquet contenant des semences et éventuellement un jeune animal et ainsi équipé, retournera dans son village pour y cultiver ce qu’il a appris dans nos centres et pouvoir construire sa propre exploitation.

Un projet est géré par Jean, le chef de projet qui est le responsable local depuis 2011. Le centre sera situé à l’est de Kinshasa, sur le Plateau de Bateke.

L’autre projet sera géré par Joseph, que nous connaissons depuis le début de nos activités au Congo en 2003. Ce centre sera situé à Nsioni, à près de 500 km à l’ouest de Kinshasa, en direction de l’Atlantique.

Les deux hommes ont travaillé avec nos projets de microfinances les plus récents et ont fait du bon travail, ce qui nous rend confiant pour la concrétisation de ces deux nouveaux projets.

Continuons à changer le monde avec l’amour.

Galerie photos
La réunion de Noël du groupe de Lenka : L-R Ema, Mia, Lucka B., Lenka, Anissa et TerezaAssemblée générale annuelle de l‘ADH en ligne. En haut : Andreas, Jens et Melanie, Wolfgang. En bas : Lenka, Jos.Interview de Wolfgang à la radio... les poutres du toit posées comme un acte de cirque,...... et enfin poser les toits en tôle ondulée.Des élèves avec de nouveaux tableaux noirs offertsPierres pour protéger les fenêtres et pour l’aérationCrépir les murs pour les protéger de la pluieFinition de l’intérieur des salles de classe. Crépir les murs et cimenter les sols.Finition de l’intérieur des salles de classe. Crépir les murs et cimenter les sols.Construction d’un nouveau bâtiment scolaire avec quatre salles de classe (à gauche)Tout a commencé avec des milliers de nouvelles briques......puis les murs ont été élevés, avec de la place pour les portes et les fenêtres aux grilles d’air,......puis les murs ont été élevés, avec de la place pour les portes et les fenêtres aux grilles d’air,...... les poutres du toit posées comme un acte de cirque,...

Nos Rapports annuels

  Le plus grand obstacle à la scolarisation des enfants est parfois la grande pauvreté des parents. Ils ont si peu d'argent qu'ils ne peuvent souvent pas payer les frais de scolarité. C’est la raison pour laquelle notre école de Mushapo est gratuite.

Notre objectif - assurer l'éducation

Circulaire

Si vous souhaitez recevoir des newsletters, veuillez nous envoyer un message.

Souscrire

Prendre contact

Avez-vous une question à nous poser ou des préoccupations ? Contactez-nous directement ! Nous vous remercions de votre message et tenterons de vous répondre le plus rapidement possible.

Prendre contact

Je veux aider

Vous voulez savoir comment vous pouvez nous aider au Congo ? En savoir plus sur la façon de nous aider.

Aider ADH